Comment réduire les risques dans les travaux de construction avec la détection des réseaux ?

Dans le monde de la construction, la sécurité est une priorité sur les chantiers. Elle peut être entravée par la non-détection des réseaux. Elle peut entraîner des accidents graves, et même dégrader les infrastructures déjà existantes. De quoi s’agit-il concrètement ? Comment peut-elle contribuer à la réduction des accidents et des risques sur les chantiers de construction ? 

Les problèmes liés à la non-détection des réseaux

La détection des réseaux représente l’ensemble des opérations visant à identifier et à localiser les réseaux souterrains dans une zone précise. Il peut s’agir de réseaux d’eau, de conduite de gaz, de communication, ou même de câbles électriques. Leur non-détection peut endommager les infrastructures et causer d’autres problèmes plus graves lors des travaux de construction.

Dans le meme genre : Les conseils pour obtenir un contrat d’alternance

Les dommages peuvent causer des pannes des services publics, des fuites d’eau ou de gaz, des incendies, des explosions, et même des inondations. Les travailleurs exposés risquent de s’électrocuter ou d’avoir d’autres accidents. Ces événements entraînent généralement le retard des travaux, des pénalités et des coûts supplémentaires.

Les techniques de détection des réseaux

Diverses techniques sont disponibles pour détecter les réseaux. Il y a la méthode électromagnétique. Elle permet de repérer les câbles conducteurs. Pour les canalisations en plastique ou en métal, la détection par radar est la technique idéale. En suivant les indications sur https://dirtp.fr, cette méthode détecte facilement les réseaux difficiles à localiser.

A voir aussi : Douches PMR dans un ERP : connaissez-vous les normes ?

Ces techniques peuvent être complétées par le géoréférencement. Il s’agit d’une méthode permettant de cartographier l’emplacement des réseaux avec l’aide d’un GPS. Certains experts recommandent aussi la détection de résistivité ou la sismique réflexion. L’objectif est de mesurer les variations dans les propriétés du sous-sol pour identifier de possibles mouvements ou des réseaux sensibles.

Conseils pratiques pour réaliser des détections efficaces

Avant de commencer les travaux, il faut planifier la détection des réseaux en amont du projet. En plus, il faut utiliser des équipements de qualité et des technologies appropriées pour les recherches. Il y a par exemple le radar à pénétration de sol. Le choix des méthodes de détection repose sur les types de réseaux recherchés et le type de projet. 

Dans le cadre de la construction d’un pont ou d’une route, il faut viser les canalisations de plomberie et les câbles électriques liés aux réseaux publics. Si les moyens le permettent, il ne faut pas hésiter à recourir aux technologies émergentes et efficaces. 

L’intelligence artificielle peut par exemple contribuer à détecter les réseaux plus vite. Dans tous les cas, l’équipe de détection doit être composée de professionnels qualifiés. Il peut s’agir de techniciens ou d’entreprises spécialisées. Pour plus de précautions, les autres travailleurs peuvent être formés sur l’utilisation des outils et sur les mesures à prendre. De nombreux projets de construction ont réussi grâce à une détection des réseaux bien réalisée.

La détection des réseaux revêt une importance capitale pour prévenir les accidents sur les chantiers de construction et préserver les infrastructures souterraines. Elle est même nécessaire au bon déroulement des travaux.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés